Uncategorized, Vie de la boutique

Ecologie et upcycling

L’écologie est quelque chose de très important pour moi. Tout simplement parce que je trouve aberrant cette course à la consommation, ce gaspillage de ressources au détriment de notre environnement.

Il était donc normal que cette préoccupation se retrouve au coeur de mon travail. Comment cela se traduit-il? Et bien, de deux façon:

Tout d’abord le recyclage des emballages. A l’exception de quelques enveloppes à bulles, je n’achète rien pour emballer mes colis. Que ce soit les cartons, le papier bulles ou le papier de rembourrage, il s’agit seulement de récupération. J’ai 3 façons de me procurer tout ça. Tout d’abord, je garde les emballages des commandes que je reçois. Ensuite, mon entourage sachant que je les garde m’en met de côté. Et pour finir, les grands magasins. Ayant la chance de vivre sur Rouen, il m’est facile de me procurer des cartons auprès de certaines enseignes. Tu serais effaré de voir le nombre de déchets en tout genre qui sont jeté chaque jour. Et on ne peut pas dire qu’ils fassent toujours des efforts pour les trier.

A part cela, je pratique ce qu’on appelle l’upcycling, ou détournement d’objets. A savoir, sauver de la poubelle certains objets ou matériaux. Tu en as sans doute déjà entendu parlé, c’est assez à la mode depuis quelques temps. Cela se fait beaucoup pour le mobilier. C’est comme ça qu’on se retrouve avec un fauteuil Louis XV peint en doré, avec une tapisserie zèbre… Je n’ai pas dit que tout le monde faisait ça correctement! Il y a le home staging aussi. C’est le même principe, mais appliqué dans sa propre maison. Si tu regardes Stéphane Plaza, tu connais le principe.

Je ne jette jamais rien sans me demander si cela peut-être réutiliser au moins en partie d’une façon ou d’une autre. Je vérifie souvent les encombrants dans lesquels il m’arrive de trouver des planches de bois (brut ou contreplaqué. L’aggloméré est à bannir!) que je peux ensuite reconvertir en petits meubles, ou en panneaux gravés. Il m’arrive de trouver bien d’autres choses, que j’utilise pour la boutique, ou pour mon usage personnel. C’est fou de voir ce que les gens peuvent jeter!

Dernière solution: les foires à tout. Dans ce cas, je vise surtout les boites. Boites que je devrais souvent poncer et parfois réparer, mais cela me permet de varier un peu ma gamme. Elle ont aussi l’avantage d’être généralement très robuste. Mais je parlerais plus longuement de ces boites dans un article consacré.

Voila! Maintenant tu ne t’étonneras plus en trouvant dans ta boite au lettre un carton de robot mixeur, rempli de journaux froissés en guise de rembourrage pour ta commande. Ce n’est pas de la radinerie (pas que), c’est de l’écologie!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s